Subserve : le jeu pour adulte qui révolutionne le genre

Il y a quatre ans, StudioFOW était connu comme un collectif créant des films pornos avec des héroïnes de jeux vidéo populaires, qui étaient passablement malmenées. StudioFOW existe toujours, mais il crée désormais un jeu vidéo qui explose sur Kickstarter : Subverse.

Subverse est un jeu vidéo hybride combinant un gameplay RPG tactique et des éléments de roman visuel cinématographiques. Vous serez plongé une galaxie pleine de planètes qui cachent des secrets. Et surtout, vous disposerez d’un navire et d’un équipage que vous apprendrez à mieux connaître grâce aux backstories et aux missions de fidélité. Mais vous pouvez aussi coucher avec toutes les femmes que vous recrutez.

Si cela vous rappelle un peu à Mass Effect, c’est intentionnel : Subverse n’a pas peur de revendiquer ses influences. La présentation du jeu sur Kickstarter parle même d’éléments «volés à des jeux de science-fiction bien connus», mais les similitudes vont au-delà. Les fonctionnalités de sexbot, par exemple, rappelle beaucoup l’EDI de Mass Effect. Mais Subverse s’appuie pleinement sur les relations entre les personnages. Bien qu’il y ait une histoire derrière ce jeu vidéo pour adulte, regarder son personnage coucher avec le plus de femmes possibles semble être le principal facteur de motivation du gameplay.

Coucher avec le plus de waifus possible

Donc plus vous réussirez vos missions et explorerez le système solaire dans lequel vous vous trouvez, et plus vous aurez la possibilité d’échanger avec vos waifus. Mais aussi plus vos récompenses seront importantes. Chaque waifu aura des scènes hentai de qualité, déverrouillables et entièrement animées que vous pourrez visionner à tout moment depuis le confort de votre loge de capitaine.

Comment jouer à Subverse : un jeu XX ultra hotÉtant donné le pedigree du développeur, on peut s’attendre à ce que la débauche de Subverse soit aussi brutale que l’œuvre de StudioFOW au sens large. Mais étonnamment, les scènes sont beaucoup moins brutales que dans ses œuvres pornographiques.

Étant donné que Subverse vise à sortir sur Steam, les options de StudioFOW pour proposer des scènes de sexe hard sont limitées. Il était en effet plus que probable que Subverse ne puisse pas exister et être vendu sur ces plateformes si le jeu incluait le genre de sexe pour lequel le studio est connu.

Découvrez d’autres jeux pour adultes ultra hot, comme Stud Game.

Incarnez un héro au pénis gonflable

Dans Subverse, vous allez incarner le capitaine William Dildofingers, qui semble avoir des phallus gonflables attachés à ses mains de robot. Si cela peut sembler ridicule et un peu immature, le fait est que, au moment d’écrire ces lignes, Subverse a collecté plus de 1 787 407 $ sur Kickstarter – bien au-delà de son objectif de 129 409 $.

Le succès de Subverse sur Kickstarter peut se résumer à divers facteurs. StudioFOW, par exemple, existe depuis un bon bout de temps et ses films pornos hardcore ont permis de créer une légion de fans dévoués. De nombreuses créations de StudioFOW ont été visionnées des millions de fois. Si une fraction de ce public a fait un don au Kickstarter, il n’est pas surprenant que le projet se porte si bien.

Plus ouvertement, les jeux sexuels restent un marché mal desservi dans le monde des jeux vidéo. Les jeux pour adultes sont rares et beaucoup doivent se battre avec les obstacles légaux que l’on connait, tels que la classification par âge. Les détaillants refusent souvent de proposer des jeux réservés aux adultes, tandis que des plates-formes telles que Steam tentent de cacher leur existence, sauf pour les joueurs inscrits.

Malgré ces contraintes, la soif de jeux sur le sexe est bien vivante parmi la communauté des gamers. Les portails de jeux comme Nutaku, spécialisé dans les jeux hentai, se vantent de compter des millions de joueurs chaque mois. Cependant, nombre de ces jeux sexuels existants ne ressemblent pas aux jeux vidéo AAA que Subverse tente de parodier. Avec brio si on se réfère aux dernières images qui ont fuité.

Pour jouer à Subverse, rendez-vous à la fin de l’été, qui risque d’être encore plus chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *